Téléphones portables et droits de l'enfant: "suivons le fil de l'or"

Faire le lien entre notre téléphone portable et la traite des enfants au Pérou, tel est l'objectif de cette animation, qui s'adresse à des jeunes à partir de 10 ans. Plus précisément, cette animation:

  • Fait prendre conscience à l'élève que notre surconsommation de téléphones portables a des conséquences sociales et environnementales au Sud. Montre que chacun peut s’engager simplement: rallonger la durée de vie de son téléphone portable, recycler ses anciens téléphones, en parler autour de soi.
  • Met l’élève face à sa responsabilité de consommateur et de citoyen.

Deux versions de l'animation existent: pour les classes primaires (7/8P) et pour les classes du post-obligatoire.
D'une durée de 1h30, l'atelier s'articule autour de:

  • Fabrication du téléphone: les élèves sont amenés à décortiquer un téléphone pour en découvrir les composants, dont l'or
  • Droits de l'enfant: à partir d'une liste d'affirmations, les élèves identifient 12 droits de l'enfant
  • Impact social et environnemental de l'extraction de l'or au Pérou: à partir de vidéos et de photos et d'un jeu de rôle, les jeunes discutent du coût humain et des pistes de solution pour faire respecter les droits de l'enfant en Amazonie péruvienne.

Un debriefing à la fin de l'atelier permet de parler des actions concrètes que les jeunes peuvent faire ici et maintenant pour s'engager pour un monde plus juste. Par exemple, nous proposons aux élèves de devenir les ambassadeurs au sein de leur école en organisant une collecte de téléphones portables. Ceci leur donne une chance de faire un acte concret s’ils se sont sentis concernés par la présentation. Nous parlons aussi des projets de nos partenaires au Pérou qui agissent pour la protection des enfants: sensibilisation des populations, mise en place de cultures, développement de structures de formation...

Pour en savoir plus: animation pour le primaire - animation pour le secondaire

Au cours de l'animation, nous diffusons aux élèves plusieurs extraits du reportage Spécial Investigation diffusé le 21 juin 2014 sur Canal plus. Pour le visualiser en intégralité, cliquez ici !

Cette animation a reçu la validation du Département de l'Instruction Publique de l'Etat de Genève. Elle a également le soutien financier de la Fondation Barbour et de la Fondation Gelbert.